51Wf3BuUKGL

 

On suit un jeune garçon, de vieille noblesse du Rouergue, Victor. Son père n'a plus les moyens de s'occuper de lui. On peut être de vieille noblesse mais être désargenté. Heureusement, un oncle a une grande position au parlement de Paris. Il est décidé d'envoyer Victor à Paris et que son oncle lui trouvera une situation. 
C'est le départ de Victor sur les routes de France. Il va rencontrer un étrange personnage Le Marquis des éperviers, une espèce de Robin des Bois au temps de Louis XIV. 
Ce dernier le charge d'une mission périlleuse dans la capitale qui met en jeu la famille bâtarde des Vendômes et celle d'Orléans...

Il m'est difficile de résumer ce livre car même si la lecture en est sympathique, je l'ai trouvé avec le recul très décousu.

On part sur une première aventure de Victor avec le Marquis des Eperviers, un personnage fort intéressant du livre mais trop délaissé. Puis on retrouve Victor emporté dans une autre aventure à Paris qui met en scène Vendôme et Philippe d'Orléans. 
Pour faire grossiérement, Le marquis demande à Victor d'aider un de ses amis parisiens qui est mauvaise posture, Brandélis. Ce dernier est un prêtre, ancien protégé de Vendôme. Ce dernier veut l'éliminer car il connait un secret. En effet, Vendôme par le passé a été amoureux d'une femme (dont on ne saura jamais l'identité) qui était très malade. Cette dernière était convaincue de la puissance des reliques. Vendôme a donné de l'argent à Brandélis pour acheter des reliques au marché noir. Mais la femme est morte. Vendôme qui a maintenant peur pour sa peau veut faire condamner Brandélis pour trafic de reliques. Mais ce dernier ne veut pas se défendre en balançant l'identité de Vendôme car il était aussi amoureux de la malade et ne veut pas que tout Paris connaisse l'identité de cette femme qui est à l'origine de ce trafic. Vous voyez déjà comme c'est décousu cette histoire.

Mais là où c'est encore plus mal conçu, c'est que l'on perçoit que Brandélis et sa jeune soeur (qui bien sûr est un beauté et dont va tomber amoureux Victor) ont une naissance sous le sceau du secret. A la fin de ce méli mélo, on va apprendre qu'ils sont le fruit des amours d'une femme de chambre et du frère de Louis XIV, Monsieur. Vous savez celui qui aimait les hommes. L'auteur pour faire passer cette grosse pilule, va nous dire que la femme de chambre avait un physique de grenadier !!! Non mais sérieusement, c'est quoi tout ça !! Et là où c'est l'apothéose est quand le neveu du roi consent à cette filiation car en effet, il se sent bien en présence de sa demi- soeur !!!

Je suis très déçue en fait par ce livre. Plus j'y pense et plus mon sentiment se confirme. Si on le prend au premier plan, le livre se lit facilement. Mais avec le recul, on se rend compte qu'il est bourré d'incertitudes, d'un mauvais scénario et de personnages caricaturaux !!